Le Forum Ésotérique Index du Forum
Le Forum Ésotérique
De la Parapsychologie aux Sciences Hermétiques, en passant par la magie, le spiritisme, la spiritualité, etc.
 
Le Forum Ésotérique Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Le Rituel Druidique du Feu du Solstice d'été en Ecosse

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Ésotérique Index du Forum -> Ésotérisme / Paranormal / Occultisme -> Magie -> Magie Celtique et Druidique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Veigsidhe Karvgwenn
Spiritualiste débutant

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2016
Messages: 603
Sexe: Masculin
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Jeu 4 Mai 2017 - 20:37    Sujet du message: Le Rituel Druidique du Feu du Solstice d'été en Ecosse Répondre en citant

Le Rituel Druidique du Feu du Solstice d'été dans la tradition Ecossaise.

Le solstice d'été Appeler Litha ou Tantad ou Alban Heruin, est le jour qui marque la journée la plus longue de l'année.
C'est le jour ou le soleil est le plus proche de la terre, chez les Anciens Druides la célébration avait lieu a partir de la nuit précédente, soit le 20 Juin selon la tradition Druidique insulaire de la Fionn's windows, appeler le plus souvent « Calendrier des Arbres » ou « Calendrier des Oghams », (chez les Druides Continentaux Gaulois la date dépendra des groupes) En ce jour de Tantad (Feu paternel, en Breton), on honore les pouvoirs du Soleil, du divin masculin et des dieux comme Lugh, Kernunnos, Belenos, Dagda, Freyr...
Ensuite le déclin du soleil viendra en Juillet et serra a l'honneur pour célébrer le Dieu Balder a Noodvier, ou Noodvierthing je vous en parlerais plus tard, dans mes sujets.
Alors pour célébrer de façon Druidique la fête de solstice d'été, je vous conseillerais de faire un rituel comme celui que vous avez l'habitude de faire en Juin.
Et de faire des amulettes avec des plantes cueillies la veilles le 20 juin (ou peux aussi aller a la cueillette le 21 juin).
La veille de votre célébration, faite un gâteau de Tantad :
1 cuillerée et demie à café de safran.
1 tasse d'eau
1 demi tasse de lait
1demi tasse de beurre fondu
1 cuillerée à café de jus de citron ou de cidre
3 œufs
4 tasses de farine
5 cuillerée a soupe de fruits rouges
2 cuillerée de raisins sec
levure et sucre.
Mélanger les ingrédients, enfourner au four a 300°C durant 40 minutes environs, laisser cuire plus longtemps si nécessaire.
Pendant la cuisson psalmodier :
« -Hail Dieux Anciens !
Je participe a présent a la douce et fraîche
journée des dieux.
Je participe a la fertilité de la terre.
Hail Dieux Anciens !
Répandez vos bénédictions sur cet aliment. »


Utiliser de l'achillée ensuite, en fumigation en offrande pour les dieux, une fois que le gâteau et prêt a être manger.
En Ecosse ce sont les Druidesses qui la cueillaient avec l'incarnation suivante :
«-I am going to pick the ribband yarrow so that my face is softer, my hotter lips, my warmer voice.
That my voice is as a ray of sunshine, that my lips are as the juice of the strawberry. »

ou en Français :
« -Je vais cueillir la lisse achillée pour que ma figure soit plus douce, mes lèvres plus chaudes, ma voix plus chaleureuse.
Que ma voix soit comme un rayon de soleil, que mes lèvres soient comme le jus de la fraise. »

L'Achillée en Ecosse est une plante sacrée des Druides comme la bruyère, le soir du solstice d'été les jeunes filles dansaient autour d'elle en chantant le prénom de leur amoureux.
Cette plante a été utiliser par le File, ou Seer (Druide voyant) ou le Sui Dhraoidh (Druide Sage).
Dans les Ordres de bases Maçonniques ce sont les Ovates.
Quand vos plantes d'Achillée sont bien sèche vous pouvez les utilisé seuls ou en faire des bouquets avec de la bruyère, ou alors utiliser de la bruyère seul si vous êtes dans un terroir sans achillée.
Placer vos plantes dans un panier durant votre rituel et dite la formule en Norrois :
« -Ar ok Fridr ! » = Année féconde et paix !

Et dite la bénédiction Ecossaise suivante :
je vous la poste en Français, faite moi un MP si vous la souhaitez en Scots ou en Anglais.
Dite cette bénédiction pour les membres de votre famille ou un ami.
« -Qu'il te soit donné la sagesse du serpent.
La sagesse du corbeau.
La sagesse de l'aigle audacieux qu'il te soit donné la voix du cygne.
Le chant du miel.
Les mots du soleil et des étoiles.
La paix des Highlands soit dans ton âme et dans ton cœur. »


Dans les Hébrides les Druides du Nord de l'Ecosse honorent cette plante parce qu'elle nous offre
« An dà shealladh » = la vision de deux mondes
C'est la double vue qui permet de voir avec son esprit, ce sont des pratiques liers a l'Art du Geis, du chamanisme celte et de la magie Druidique.

Faire un bouquet de fleur pour votre Bonfire :
Choisissez 9 plantes a fleurs ou a feuillages sacrées dans les suivantes :
Rose, Fenouil, Digital, Oeillet, Sorbier, Gui, Millepertuis, Feuilles de chêne, Fleurs de sureaux, Chardon, Bruyère, Genêt, Valériane, Houblon, Reine des prés, Sauge, Aigremoine, Armoise, Mauve, Rue, Moutarde, Campanule et Lavande.

Ne laissez pas ces bouquets entrer en contacte avec du fer, quelque que soit la source de ce Fer.
Car Tantad, Midsummer ou Alban Heruin est aussi la fête des Fées et des Landvaettir (les ésprits de la nature). Les ésprits élémentaires détestent le fer, car ce métal a la propriété de dissoudre la matière subtile qui compose leur essence (Corps Astral).
De la viens la croyance du Pays Bigoudenn en Bretagne selon laquelle il suffit de pointer vers un esprit une simple aiguille à coudre pour le faire fuir.
En Ecosse les Highlanders mettaient autrefois du pain, une bible et un morceau de fer dans le lit de leur femme pendant qu'ils voyageaient pour ne pas qu'elle soit selon une tradition local «enlevée » par les Landvaettir des îles., Plus au sud de l'Ecosse c'est sous le lit des jeunes bairns (enfants) que les mère plaçaient un morceau de fer, pour ne pas qu'il soit enlevé et remplacer par un bairn elfique nommé « changeling ».
Une Autre ancienne coutume chez les Vikings était de se servir d'un morceau de métal pointue (en général un couteau) pour se protéger des esprits quand ils naviguaient dans la brûme. Ils le tenaient devant eux, manche en avant l'esprit était attiré par le fer comme la foudre par un paratonnerre. Ensuite c'est la Godi, ou Northern Druid (Druide Viking) ou le Hagzissa (le Druide des haies, qui s'assoie sous la haie = Hedge sitter) ou le Seidramadr (le Chamane Viking) qui retournait le couteau en fer et l'esprit, au moyen d'un rituel la lame divisait l'esprit, qui n'avais d'autre choix que de s'enfuir, ce qui affaiblissait l'esprit considérablement. Cette pratique qui vient des Nordiques a donner dans certaine région comme la Normandie, des pratiques populaires et des expressions, comme la coutume d'écarter la brûme en brandissant un couteau devant soi et disant : « -De mon chemin, Brûme, disparais ou tu seras coupée en deux par la lame de mon couteau de fer forger ! »
De cette coutume vient l'expression : « -Un brouillard à couper au couteau ! »
Le Fer chez les vikings a aussi une symbolique lier a Mjöllnir le marteau de Thor qui est en fer, forger par les Elfes Noirs du Svartalfheim. Bon vous l'aurez comprit il y a de nombreuses coutumes magiques et des croyances lier au fer, je vais arrêter la parce que ce n'est pas le sujet, je vais continuer sur le Solstice d'été.
Disposez vos bouquets sur votre autel et donner en au Thingmenn c'est vous êtes en groupe avec de la famille ou des amis.

Faite votre rituel de Tantad. Consacrer votre espace pour ce rituel, comme vous en avez l'habitude, (invoquer les points cardinaux) et faite des circumambulation dans le sens du soleil.
Je fais ma circumambulation en chantant des Galdar : celui des Runes « Féhu, Sowelo,et Dagaz » je chante leur nom, quand je suis en petit groupe avec quelque amis, qui symbolise mon Clan ou plutôt le « Thingmenn » (l'assemblée des hommes du Clan) je rajoute les Runes, « Wunjo et Mannaz » a ces Galdar. Je peux aussi Jouer du tambour ou user de mon bâton de pouvoir de guérison (chamanisme celte et seidr) comme d'un hochet rituel. On peut aussi jouer de la flûte ou d'un autre instrument durant ce début de rituel une fois la circumambulations les chants rituels et galdar terminer.

Si vous êtes en Groupe pour Beltaine faite une chaîne d'union, placez vous en cercle et donnez vous tous la mains, et dite ensemble la prière aux Celtes suivante:

Prière aux Celtes :
« -Esprit bienfaisants et Celtes de l'Autre Monde !
Veuillez accepter l'aide de nos bras et de nos force,
pour qu'elle soit harmonieuse avec vos desseins.
Veuillez nous aider, nous guider, nous conseiller,
pour que de nos efforts conjugués renaisse un royaume Druidique plus beau 
dans lequel vivront éternellement les Ames des Celtes,
dans le cercle de Gwenved nôtre a nouveau, sous la lumière de l'Awen. »


dites ensemble : « Awen ! Awen ! Awen ! »

Ensuite chaque personne du groupe se tiendra en cercle, autour du Feu, le Northern Druid va alors déclarer ouverte la fête du feu, et choisir un « fear lasraichean » = un homme des flammes ou une
« ban lasraichean » ou « bean lasraichean » = une femme des flammes. C'est la personne qui va allumer le feu.

Le Northern Druid s'avance et déclare :
« -Avancer hommes du thing ! Thingmenn er í friði !
En cercle nous sommes en ce jour pour la fête des flammes, en hommage, aux Dieux.
Thingmenn er í friði !
Je choisi (nom de la personne) comme Fear lasraichean (ou ban lasraichean)
qu'il/elle soit honorer !
Thingmenn er í friði ! »


dites ensemble trois fois : « Thingmenn er í friði ! »*

*L'assemblée est ici en paix ! (Islandais).

Le Fear lasraichean vas s'avancer pour dresser le bonfire (le feu de joie), avec les 7 bois sacrés qui aurons été choisi avant le rituel, penser a avoir de belles bûche et des brindilles pour allumer, du papier et tout le reste aussi.
Les 7 bois sacrés pour ce rite sont : Sapin, Bouleau, Hêtre, Orme, Châtaignier, Pommier et Chêne.
Quand le bûchet est près le Druide s'avance et dit :
« -Ô puissance de la Nature et des ascensions de l'Awen je vous honore. Par cette fête de Tantad ici au cœur de la saison de Lumière. J'allume un feu Druidique pour rendre hommage aux Dieux. »

Et dire la prière Druidique suivante :

« Donnez nous, ô Dieux, votre appui.
Et avec votre appui, la force.
Et avec la force, compréhension.
Et avec la compréhension, la science.
Et avec la science, la science de ce qui est juste, le pouvoir d'aimer.
Et en aimant, l'amour de tout les être vivant.
Et en tout être vivant, l'amour des Dieux.
Des Dieux Anciens et du juste bien ! »


Le Druide, remplis une corne a boire d'une boisson sacré, Bière, Vin, Hydromel.
Et déclame :
« -Nous célébrons le rite du cœur de l'été.
Oh Dieux Anciens, puissant Lugh aux éternels retour,
Oh Dieux Anciens, sage Keridwenn au chaudron sacré.
Oh Dieux Anciens, noble Morrigù des pommes d'éternité.
Oh Dieux Anciens, fort Kernunnos au torque de souveraineté.
Oh Dieux Anciens, chevelu Gruagach de l'île nordique de Uist.
Bénissez cette assemblée !
Vos énergies, ce trouve dans la nature et elle donne la vie, elle donne aussi la mort, mais pour l'heure, nous célébrons les forces en nous, les forces dans les arbres, les forces dans la terre, les forces dans le ciel, les forces que vous faite vibrer.
Nous sommes honorer par tant de lumière et de vie. »
« Awen ! »


dites ensemble : « Awen ! Awen ! Awen ! »

A ce moment là, les membres de l'assemblée du « Thingmenn » sont inviter par le druide a boire chacun leur tour a la corne. Le reste de la boisson et verser en libation sur une pierre devant le feu.

Le druide dit :
« -Voici l'offrande du Clan, pour les Dieux !!! 
Chères amis recevez les bénédictions de nos Dieux !!! »

l'ensemble des gens pose leur mains sur le cœur. Et chaque personne chacun leur tour parle aux Dieux en finissent leur phrase par le nom de la divinité a laquelle s'adresse cette demande et du mot nordique « Hail » = Salut.

Le Druide dit alors :
« -Nos Divinités on entendu les paroles des gens du Clan, puisse l'année a venir nous apporter la prospérité et la joie ! 
Chèr Fear lasraichean (ou Ban lasraichean) il est temps d'allumer les flammes sacrées. »


Le Fear lasraichean, allume le feu et le druide déclare devant le Thingmenn placer en cercle autour du feu :
« -Ce feu brûle pour honorer les essences sacrées du Druidisme, les 7 plantes, le feu brûle et fait sont office magique : transmettre symboliquement nos veux aux Divinités qui nous aident et nous protègent. »

Quand les flammes sont bien prisent, les personnes du Thingmenn avance avec leur bouquets de plantes a la main et les jettent dans les flammes du bonfire.

Le Druide lui chante une bénédiction pendant ce temps, si il y a des musiciens dans le thingmenn ils jouent de leur instrument a ce moment pour accompagner le chant du Druide.
Le Northern Druid chante la bénédiction suivante, en Gaelique, et en Anglais ou en Français

Chant de bénédictions d'été :

En Gaélique Ecossais :
« -Ann an seata co-cheangailte sguab.
Tha flùraichean a losgadh an seo,
Math no dona.
A mìle amannan leig an deagh sìol a 'fàs.
Tha Druid luibhean iad seargadh gu luath.
Iad a 'tabhann dhuinn beannachdan. »


En Anglais :
« -In a wreath together bound.
Flowers are to burn here, good or bad.
One thousand times lets the good seed to grow.
The Druidic herbs that they fade fast.
That they offer us blessings. »



En Français :
« -Dans une gerbe ensemble liées.
Se trouvent des fleurs pour brûler ici,
Bonnes ou mauvaises.
Mille fois laisse la bonne graine pousser.
Les herbes Druidiques qu'elles se fanent vite.
Qu'elles nous offrent des bénédictions. »


Quand tout le monde a fini, tout le Thingmenn reprend sa place et le Druide continue le rituel et dit :
« -Feu clair, feu joyeux des Elfes du milieu de l'été.
Allumé en ce lieu pour le festin des Fées en cette fête celte.
Feu des Dieux Anciens, feu de bois, feu des rois.
Tu es le même en chaque, clairière ou sous chaque toit.
En tout lieux, feu des Dieux. 

-Champs de verdure, champs fertiles de la rune fé. (Féhu)
Champs des récoltes de la grande Déesse.
Ventre féminin fécond et maternel. Pays des Elfes et des fées, champs des arbres sous votre charme,
a la lumière de ce feu nos cœurs joyeux et libres demeure en ce lieu.

-Sapin, arbre jeune, toujours vert, au feuillage fidèle, été comme hiver.
Arbre résineux, toujours odorant.
Ô Sapin, notre joie ! Tu scintilles sous la neige d'hiver.
Ô Enfance immortelle qui pêtille et qui flambe.
Aux sombres jours des Mizioù Du, c'est toi qui nous parles du printemps.

-Bouleau clair, Arbre tendre, Arbre Nordique du foyer.
Ton écorce est lègère et belle.
Ta chair est blanche, comme celle d'une jolie fée, comme celle d'une fille dont les cheveux flottent au vent, et qui danse, blanche et pure, dans l'ombre protectrice des sous bois du pays des Elfes dans la forêt sur la montagne enchantée.

-Hêtre fort et beau, comme un jeune guerrier.
Ton bois magique aide a voir se qui ne peut être vu,
Ton bois dur fournit armes et outils dont il faut se munir pour assurer sa vie, et pour construire nos Drakkars.
Pour vivre en homme et femme libres et défendre son foyer, sa terre et son clan.

-Orme splendide a l'ombre douce et calme, les poutres de nos maison sont faitent de ton bois et les charpentes de nos toits qui résistent aux fortes pluies et au mauvais temps.
Orme, notre père, Orme notre foyer.

-Châtaigner glorieux et dense, ombrage des champs et de nos jardins, dont les fruits nourrissants pêtillent sous la cendre et dont le bois résistant meuble nos demeures et protège ce que nous y rangeons.
Châtaigner des Dieux, Châtaigner des Lutins et Korrigans.

-Pommier arbre de Morrigù et du Roi Arthur.
Arbre aux roses fleurs.
Couronne des Druidesses et Sorcières.
Ô Pommier notre Mère, qui nous donne le cidre la boisson sacrée des Esprits d'Avalon.
Dont les Fruits tout l'hiver reparlent du printemps, dont la pomme coupée montre encore la fleur qui la conçut.

-Chêne arbre des Druides, superbe Roi, temple vénéré des Dieux Celtes, des Esprits élémentaires et des humains.
Ô Chêne étand sur nous ton ombre tutélaire.
Ô Arbre de la sagesse Druidique, gloire à notre Bretagne, Splendeur de notre Ecosse, Joie de mon Clan.
En t'élevant vers le ciel, parole a nos Aïeux. 

-Feu clair, feu joyeux des Elfes du milieu de l'été.
Allumé en ce lieu pour le festin des Fées, en cette fête celte du Chêne des Druides et des belles Druidesses.
Feu des Dieux Anciens, Feu de bois, feu des Rois, tu es le même sous chaque toit, pour chaque Thingmenn.
En tout lieux, feu des Dieux. »


Prendre une minute pour savourer le feu de la vie en silence.
Le Druide face au feu en direction du Nord, fait la Stödhur de la Rune « Féhu » (la posture runique, bien droit, les pieds joints avec les deux bras en face de lui prendre la posture du « F ») et ensuite il chante le galdr de « Féhu » en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre autour du feu. Si il en a un il peut jouer du tambour.

Puis il reprend place face au nord et face au feu et il dit :

« -Maintenat que le poème des 7 Arbres a été dit et que les plantes magiques odoriférentes et guérisseuses on été sacrifiées au Feu.
Que chacuns de nous a confier ses vœux au feu qui les élévera jusque, et vers les bienveillants invisibvles, qui veilleront a leur juste accomplissement.

-Pluie d'été, en des eaux premières sommeille le futur songeant à son passé !
Fin d'un monde, fin du haut mal du monde des hommes, fin du néant, tout disparaît et jamais ne revient. »


Ensuite le Druide Ecossais dit la conjuration Viking de Busla :
Le Druide soit pour le Thingmenn (l'assemblée du Clan) soit pour une personne en particulier brandit son marteau rituel et dit la bénédiction suivante :
« -J'appelle à l'aide la terre et le pays d'Asgardhr élevé où coule la bière pour les courtois favoris des Dieux.
J'appelle a l'aide ici en Midhgardhr par Thor jamais je ne craindrais ni le tonnerre, ni le brouillard, ni le mal.
J'appelle à l'aide ici sur mer ou sur terre, sur Drakkar ou sur destrier.
Je veux ensorceler les vipères qui rongent les corps et les cœurs bienfaisants.
Le soleil et la lune qui guérissent.
J'appelle Odin, Thor, Balder, Hermod, Aegir, Bragas, Vidar, Vali, Vör, Skadi, Ljöfn et Alfödur.
J'appelle Frigga, Erdée, Freya et Freyr et Friggjar.
J'appelle les Nornes et les Valkyries.
J'appelle Buri, Snotra, et Iduna.
Pour que tous me prêtent une main guérisseuse et une langue de vie.
Le vaillant Thor le serpent venimeux du marteau frappa s'employant ainsi a défendre les hommes malades de ceux qui haissent les Dieux.
Que tout les Dieux Nordiques me prêtent une main guérisseuse et une langue de vie.
Afin de guérir la blessure mortelle si remède est nécessaire, ce sort je jette par Odin et par Freya.
De la tête aux pieds,
Du dos et de la poitrine,
Des reins et des membres,
De la nuque et des cheveux,
Des yeux et des oreilles,
De tout ce que le mal et la perfidie peut assaillir.
Des attaques magiques des ombres de la nuit.
Je guéris la blessure mortelle, jusqu'à Ragnarök, nul ne nuira plus, tu es protégé.
Noire s'appelle une pierre,
Elle est au large dans la mer, y gisent les neuf plais, et les malheurs de Loki fils du Géant Farbauti et de Laufey Dame sombre de Jötunheimr.
Qu'elles ne dorment doucement avant qu'elles ne périssent par la magie.
Le mal au cœur et au corps est très dispendieux.
Qu'elles ne s'éveillent chaudement.
Avant qu'Odin et Freya ne donnent ces remèdes, que j'ai par mes runes appelés et invoqués. »


Ensuite on dit la dernière bénédiction celle du Chêne et on partage des Agapes et des danses avec de la musique.

Bénédiction Druidique du Chêne :
« -Ô Grand Arbre Sacré de nos Forêt et de nos bois Celtiques.
De tes raçines qui plongent dans la terre, tu te nourris et tu nourris notre air.
Ô Arbre des Druides Arbre qui nous donne la sagesse a nous les Druides et Druidesses sous tes branches sacrées par le temps.
Ô Chêne reliant le passé au présent, tu rapproches les Ancêtres de leur enfants.
Ô Chêne sacré, toi qui nous parle a nous les Druides et Druidesses sous tes branches sacrées par le temps.
Protège le Clan et les gens de l'assemblée, ici en ce jour de joie, au cœur des bois.
Donne nous un peu de ta force, de tes racines, de ton tronc, de tes branches.
Cette force qui vient du fond des ages. »

_________________
-" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre." -Sagesse Druidique-
-" Un boiteux monte a cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile a personne." -Hàvamàl : 71- (l'Edda Poètique)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 4 Mai 2017 - 20:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Ésotérique Index du Forum -> Ésotérisme / Paranormal / Occultisme -> Magie -> Magie Celtique et Druidique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom
referencement
Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web. Referencement gratuit Classement de sites - Inscrivez le vôtre! Annuaire voyance