Le Forum Ésotérique Index du Forum
Le Forum Ésotérique
De la Parapsychologie aux Sciences Hermétiques, en passant par la magie, le spiritisme, la spiritualité, etc.
 
Le Forum Ésotérique Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Le Cercle dans le Druidisme et la spiritualité Païenne.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Ésotérique Index du Forum -> Spiritualité -> Cultes et Croyances -> Druidisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Veigsidhe Karvgwenn
Spiritualiste débutant

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2016
Messages: 608
Sexe: Masculin
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 14 Mai 2017 - 17:07    Sujet du message: Le Cercle dans le Druidisme et la spiritualité Païenne. Répondre en citant

Le Cercle dans le Druidisme et la spiritualité Païenne :

Dans le Druidisme, et les autres traditions du Paganisme, le cercle représente un paradoxe universel et spirituellement très significatif : « Une forme sans début ni fin. »
Il décrit visuellement l'éternité, les cycles mystérieux de l'éxistence et le caractère circulaire souvent troublant de la vie.

Les Anciens Celtes connaissaient la signification sacré de cette forme et les Anciens Peuples pré-Celtiques aussi, et disposaient en cercle bon nombre de leurs monuments et dans bon nombre de symbole est pourvue d'un cercle comme la croix celtique, la rouelle druidique (symbole de la roue de l'année), le triskell Breton incruster dans un cercle, le pentacle, (étoile a cinq branches dans un cercle).

Le cercle représente la place sacrée du corps féminin a travers laquelle la vie vient a l'éxistance.
Le cercle dans le Druidisme symbolise l'utérus de la vie, le vide, la profondeur, et la saource de la création. Les Femmes sont divines car elles portent en elles cette force et un potentiel prêt a étre réalisé, elles portent en elles les graines de création de la vie.
La présence des cercles dasn d'autres cercles semble confirmer l'association mystique entre l'acte physique de la naissance et le mystère de la régénération.
Le cercle point central des forces Druidique, représente ainsi le chaudron de Kerridwen, le chaudron
the Undry de Dagda, le chaudron d'Odrerir ou ce trouve l'hydromel convoité par Odin dans les Sagas Nordiques, le Saint Graal du Roi Arthur, le chaudron de la réincarnation.
Le ventre sacrée des Femmes et par extention la superioritée spirituelle de la femme sur l'homme.
Pour nous les Celtes, et les Druides qui pensent comme les anciens Celtes, au sujet de la Femme. (car certain sont plus proche du Christianisme et du Numinisme, et donc ne pensent pas ainsi)
Elle est le fondement de la civilisation et la transmition de la sagesse, c'est la même chose avec les Déesses, de mon côté j'ai énormément appris avec Morrigù et Freya.
Autrefois chez les Anciens Celtes la généalogies était a l'inversse de celle des Romains, plus Matriarcale. Fondamentalement Féministe et égalitaire en couple.
C'est pour cette raison que la roue et le cercle sont des symboles aussi important dans la tradition Druidique.

Le Cercle dans la Pratique Druidique :
Selon les formes de Druidisme pratiquer, il y a diverses façon de crée et de symbolisé un cercle.
Les Rites Druidique de la Gorsedd dans une clairière se réalisent en forme de cercle, les fidèles, disiples, bardes, ovates, druides, se placent en cercle en suivant la course du soleil.
Dans les autres Ordres Druidiques, c'est aussi plus ou moins sous cette forme, de plus quand on pratique en éxtérieur il est d'usage de marcher en cercle autour du lieu du culte en début et en fin de rituel.
Dans la pratique du Druidisme en solitaire, la Wicca Celte ou Pictish, ou Gaelic ou Cornish, ou Norse, on réalisent les rituels en prenant place dans un cercle, tracé en commencent par l'ouest suivant là aussi le lever et le coucher du soleil.
On réalisent nos rituels saisonniers ou lunaires dans un cercle tracé par un Druide ou une Druidesse.
Un cercle tracé correctement permet de définir les limites de l'endroit où on est face a ses déités, où est pratiquée, magie, voyage astraux, cérémonies...
Dans la tradition Nordique pour les Blòts c'est la même chose on consacre un « Vé » (un espace sacrée) en invoquant Thor, et avec un marteau rituel, dans le sens du soleil et en commencent soit par l'ouest, soit par le nord.
Pour les rituels Chamaniques c'est la même chose on consacre un roue de médecine, soit avec un bâton de chamane, soit en Seidr avec la aussi le marteau rituel, ensuite on fait circuler l'énergie dans le centre en jouent du Tambour, pour le Chamanisme celte on peut aussi utiliser une épée, pour consacrer l'éspace rituel.
Cet espace reste sacré car il est consacré aux divinités et a leurs œuvres. C'est l'espace entre les mondes ou le Druide marche, seul ou avec le Thingmenn, humblement avec respect, endroit ni totalement dans la réalité matérielle, ni totalement dans le monde des Dieux et Déesses.
L'espace entre les mondes est réservé aux initiés qui sont capables de voyager avec leur corps Astral de notre monde a celui des Dieux Anciens, et de ramener avec eux la sagesse, ou du moins d'avoir des perceptions qui leurs permettent d'avoir un champs de conscience plus grand. Et aussi a ceux qui œuvre pour la beauté et la bonté dans ce monde, ceux qui créer du beau, les artistes, les bardes poètes et les créateurs d'art, de l'art Celte.
Pratiquer dans un cercle c'est donc toujours une façon d'honorer le divin sous toutes ses formes.
L'espace est aussi en lien avec la présence des Dieux, et des Esprits.
Le paysage, la vie, et le reste de notre existence en cette vie et dans l'au delà.

Prendre place dans l'espace sacré du cercle :
Les limites du cercle sont protégées par les Divinités et Esprits invoqués et honorés.
Ce processus n'est pas uniquement réaliser pour protégés des énergies négatives venant de l'extérieurs. Il est aussi consacré pour honorer le lieu du rituel, c'est pour ça qu'on fait des circumambulations avant et après un rituel Druidique.
Mais le plus important dans le fait de tracé un cercle et de travailler en cercle dans un rituel est qu'il protège également de la distraction des problèmes de la vie quotidienne, cela permet de prendre du recul par rapport a la vie de tous les jours.
Les limités ainsi posées rendent l'espace sacré spécifique a un objectif spirituel et sacré. Le perimêtre énergétique du cercle est une frontière, contenant le pouvoir produit a l'intérieur tant qu'on ne la pas lâcher dans le monde pour qu'il effectue son travail dans le cadre du charme ou d'un rituel a une divinité.
Le cercle permet de sortir de la réalité habituelle et de changer de niveau de conscience, d'évoluer spirituellement, pour pénétrer dans l'autre réalité, sans pour auttent se déconnecter de l'existence quotidienne de la vie dans Abred (le monde matériel)/ ou du Midgard (le monde du milieu).
L'espace du cercle dans sa formation, dans sa ritualisation forme a lui seul une partie de monde de l'esprit, du monde des Dieux et de ce forme alors une force égrégorique de l'instant qui vous relie au autres Druides, aux Anciens Druides et a la Nature.
Le cercle et l'espace entre les mondes qu'il content c'est donc un endroits de connexion, d'interconnexion, de formation et de transformation.
C'est là un paradoxe du cercle, il nous offre un espace entre les mondes, tout en incorporant des aspects de ceux ci au moment même ou il leur fournit un espace distinct bien d'élimité.
L'espace sacré offre alors un cercle parfait et complet, dans lequel on marche entre les mondes et dans lequel on œuvre. Le travail et l'idéal du Druide ou des Druides se réflétent a l'intérieur de cet espace là.
La nature du cercle permet donc de symboliser, de représenter et de résumer au cours des rituels, certains des aspects du monde quotidien des Druides ou du groupe de personne pour lesquelles l'espace est fait, (selon les cérémonies) se qui joue un rôle ensuite dans leur réalité consensuelle, après les rituels.
_________________
-" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre." -Sagesse Druidique-
-" Un boiteux monte a cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile a personne." -Hàvamàl : 71- (l'Edda Poètique)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 14 Mai 2017 - 17:07    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Ésotérique Index du Forum -> Spiritualité -> Cultes et Croyances -> Druidisme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom
referencement
Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web. Referencement gratuit Classement de sites - Inscrivez le vôtre! Annuaire voyance