Le Forum Ésotérique Index du Forum
Le Forum Ésotérique
De la Parapsychologie aux Sciences Hermétiques, en passant par la magie, le spiritisme, la spiritualité, etc.
 
Le Forum Ésotérique Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Colère le Travail Druidique sur soit

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Ésotérique Index du Forum -> Spiritualité -> Cultes et Croyances -> Druidisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Veigsidhe Karvgwenn
Spiritualiste débutant

En ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2016
Messages: 607
Sexe: Masculin
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 20 Mai 2017 - 11:08    Sujet du message: Colère le Travail Druidique sur soit Répondre en citant

Colère le Travail Druidique sur soit et la douleur de la colère :

Je vous écrit ce sujet, suite au travail que j'ai fait sur moi même, j'ai eu des problèmes, vous vous en êtes rendu compte je pense, avec le Druide Dubicattos, et son groupe, qui m'accuse de chose que je n'ai pas commis. Bon alors sur le coups, je me suis mit vraiment en colère, et comme de plus ce n'est pas la première fois qu'il/qu'ils me harcèle(nt).
Je me suis dit « Veig, pourquoi tu réagit si violemment a ces attaques ? Je veux dire outre le fait que ce sont des remarques avec derrière un réel désire de destruction ??? »
D'où sa vient ???
Alors j'ai repris mes livres de Théologie (comme dit ma Mère, qui les trouves difficile, la philosophie Druidique est complexe a étudier dans les livres de Viviane Le Moullec).
Je ai aussi parler longuement avec mon amie la Druidesse Oriel Willowroot voici ce qu'elle ma dit :

« -It sounds to me as though you are being forced into a cult-although Druids should be better than that.If you wish not to be a part of a cult-that is your business and doesn't make you any less a druid. »

(-Il me semble que si vous êtes forcés dans un culte c'est pas bien les Druides doivent être meilleurs que cela. Si tu ne souhaite pas faire partie d'un culte ça te regarde et ne fait pas de toi moins un druide que les autres.)


Oriel est toujours effarée quand je lui parle de ce qui ce passe dans le Druidisme en France.
Ensuite j'ai travailler sur ce sujet et sur moi même, pour bien comprendre les sources de cette colère, avec l'aide de Freya, elle ma aussi fait riposter a ses attaques, bien que je commence a en avoir un peut marre de faire ce genre de chose, la Déesse Freya ma dit que j'étais trop gentil, que je me laisse trop faire, et que c'est pour ça qu'elle me pousse a me battre et a riposter, selon elle je devrais être plus agressif, et éprouver ma colère, l'exprimer. Je trouve que je le fait bien assez quand même, et je râle beaucoup trop selon moi.
Par exemple elle ma montrée un accident qui allais avoir lieu, chez ces Druides, comme ils pratiquent a l'extérieur et dans une cabane, ils font des libations d'huile dans un feu, et aucun d'eux ne semble avoir prévu d'extincteur. (ça peux se cacher dans un décore historique pourtant, sous une table ou dans un tonneau, quelque chose comme ça), d'instinct j'ai le désir de les prévenir. Mais Freya ma contrée a ne rien faire ne pas expliquer le pourquoi du comme et me concentrer sur moi même.
Alors après plusieurs voyages Astraux ou Freya ma « travailler au corps ». Je suis venu a réfléchir a tout ça, car si avec Dubicattos j'ai vécu ça c'est que je devait en avoir besoin. (le Destin en sommes).
La bonne attitude c'est de toujours chercher a voir le bien dans le mal et a faire quelque chose de positif des choses néfastes qui nous arrive.
En Abred (la vie dans le monde matériel sur terre) pendant l'évolution vers la paix de Gwenved on rencontre la haine des autres, ou de nous même. Souvent après avoir connut, la peur face aux choses difficiles ou aux gens difficiles, mais au final c'est quoi la colère ??? Et bien quand on y réfléchit bien c'est de la peur. De la peur non surmonté.
Bien sur une haine ou une colère saine aide a nous débarrasser des situations ou des gens difficiles, des oppresseurs entre autre, de comprendre se qui nous fait du mal, ce qui nous est nuisible et de marquer notre désaccord avec.
Donc quand on comprend ces émotions et leurs utilité, la sainte colère et la haine juste consiste à détester ce qui est mauvais, ce qui nous atteint moralement, nous blesse et nous porte préjudice.
Les éprouver c'est s'en débarrasser, au final le piège c'est de tomber dans les griffes de cette colère et de l'éprouver en continue...
Pour cela on ce doit de chercher les causes de celle ci ??? De mon côté, je pense que comme la plupart des gens c'est aussi l'enfance et mon vécus dans mon passé. (bon je ne vais pas m'étendre) mais j'en ai parler avec des membres du forum, je pense que cette personne et ses amis Druides mon mit face a un miroir, « symbolique » de ce que j'ai vécu dans mes jeunes années. La cruauté gratuite, je réagit toujours de façon trop rigide a ça. Et comme me la dit un des membres du forum eso, le fait d'éprouver de la douleur physique en continue n'aide pas a évité de ce mettre en colère, oui mes pieds me font mal tout les jours, bien que j'ai eu des infiltrations a l'hôpital ça ma calmer quelque jours-semaines, mais au final c'est toujours là. J'y vois plus claire a présent, je remerci les membres du forum qui m'ont aider en m'écoutant, (mes histoires ne sont pas toujours marrantes alors).
Donc du point de vue de la philosophie Druidique « haïr » ou se mettre en « colère » consiste a désigner ce avec quoi on n'est pas d'accord parce que c'est nuisible et toxique, pour nous ou pour nos proches.
Avec la haine ou la colère on peux extirper de nous ce qui nous rend malade, ce qui nous opprime, avec la haine saine on rejette de nous notre lâche consentement a nous faire démolir par les oppresseurs.
Bon ce que je vous dit là il est vrais que ce n'est pas politiquement correct !!!
Mais c'est suite a mes conversations et mon travail avec Freya sur ce sujet que je me permet d'en parler.
Eprouver cette haine ou cette colère pour la faire sortir de nous même et la laisser derrière nous dans le passé de notre cheminement dans le Druidisme et sur Abred est au final la nécéssité si on veut échapper aux pièges du Cytraul, c'est ce que j'ai éprouver et comprit là justement. Ce que dit la philosophie Druidique aussi, comme je le dit souvent apprendre quelque chose dans un livre ou a l'orale de bouche a oreille c'est quand même pas la même chose que le vécu, vivre quelque chose et comprendre par ça, rend le savoir plus « vrais » en quelque sorte, enfin je trouve.

La Haine et la colère donne de la douleur :
En ce plongent dans l'étude des philosophies Druidique et Bouddhiste, on y vois plus claire.
Dans le Bouddhisme, qui est une très bonne religion pour étudier ça, et qui est assez proche du Druidisme sur ce sujet, la douleur est le commencement de la chute de l'homme.
Le Druidisme est d'accord, la douleur peut donner mauvaise conscience vis a vis du corps physique ou du mental quand il s'agit d'une douleur moral.
Quand on comprend que ça suffit et que la douleur n'est pas bonne pour nous et qu'on rejette de soi tout ce qui s'approche trop près avec des crocs, et provoque une oppression, on devient vraiment soi, on a notre place a nous, on n'est plus une chose matérielle ou une victime.
Comme me la fait faire Freya, on ce bat ensuite avec nos armes. Elle trouve aussi qu'une bonne confrontation est saine. Bon de mon côté sa me gonfle de toujours me battre en astral avec les gens ou les entités négatives. Mais en faite elle a raison parce que ça aide a fortifier notre esprit.
Le Druidisme dit « -Crée toi la force mentale, pour te détaché de la colère et triompher de toute forme de haine. »
C'est a dire que pour pouvoir être libre il nous faut pouvoir vivre sans conserver en nous la colère ou la haine et ainsi progresser sur l'échelle des émotions du Druidisme.
Au final la haine ronge le cœur et la colère brûle notre âme, notre esprit et fait disparaître l'amour ou la compassion. Nous devont nous détacher de ces émotions pour vivre en paix, les éprouver, ce qui est normal et utile, et ensuite les laisser sur le chemin du passé, pour avancer.
Si quelqu'un vous blesse, vous insulte, vous calomnie, vous exprimez alors votre sainte colère contre cette personne. Ensuite on doit l'oublier pour éteindre ce feu qui brûle notre cœur.
Et ne pas renchérir sur cette colère, (Bien que Freya me pousse au contraire), je pense qu'on doit dans la mesure du possible tenter de répondre par exemple a la colère d'une autre personne par la bienveillance, parce qu'une réaction de colère a de la colère n'apporte qu'un accroissement de cette colère, (et celle des deux personnes en plus).
Répondre a la colère d'une autre personne par la bienveillance fera que sa colère ne grandira pas et la votre non plus.
Elle se dissiperont lentement, par l'amour bienveillant la haine est éteinte.
Donc si votre sainte colère ne marche pas et que vos oppresseurs s'en prennent encore a vous, ne répondez pas a leur colère par la colère. Je sais que c'est difficiles, c'est mon paradoxe pour moi, ce que je vient de comprendre avec ce travail récent sur moi même, je me met en colère facilement mais je n'aime pas ça du tout et en plus Freya trouve que je ne vais pas assez loin dans ma colère, elle trouve que je doit affronter mes énnemis plutôt que chercher a les fuir pour ne pas me mettre en colère. La peur de la colère me pousse a fuir, quand je devrait me battre pour mes convictions.
Merci Freya pour cette leçon ! Et merci a Dubicattos aussi, souvent les gens toxiques pour nous ne le sont pas forcément, enfin je veux dire ils peuvent nous apprendre des choses sur nous même.
Pour finir comprendre qu'il y a 6 moyens pour ne pas entretenir la colère.

Les 6 moyens :
1= L'introspection.
2=Ne pas faire de mal aux autres, en protégeant les autres nous nous protégeons nous même
3=Ne pas tuer, voler, ou faire du mal de quelque sorte que ce soit.
4=l'aide et le pardon pour soit même, on commet tous des mauvaises actions, dicter par des pulsions pas toujours comprises sur le moment.
5= Développer notre attention par la pratique de la méditation.
6=Observer et comprendre ce qui est « attirance » et « répulsion » pour nous. Et comment bien les maîtriser et les éprouver pour comprendre qui nous sommes au final.


En général dans le Druidisme les Dieux sont de bon conseil et nous ouvre une porte de sortie dans les situations difficiles.
Plus notre sagesse face au monde gagne en profondeur, plus nos capacités grandissent.

Merci Freya.





"-On se persuade que le mal ne vient pas de nous, et l'habileté du mental est telle que souvent l'homme se donne bonne conscience pour se protéger du mal qu'il commet."
-Sagesse Druidique issue des triades Bardiques-


"-Pourquoi s'obstiner à voir dans les sentiments des forces séparées, parfois même antagonistes?
Il n'y a pas plusieurs sentiments. Il n'y a qu'une seule forme de vie qui se manifeste à nous dans sa diversité.
Nous sommes les créateurs de nos propres émotions, sans nous elles n'existeraient pas.
Accepte les pour ce qu'elles sont: des effets contrariés par le monde de la surface."
-Sagesse Druidique-


"-La colère n'a pas de réalité propre.
Seuls sont réels une volonté coléreuse, un ressenti coléreux.
Lorsque l'Esprit la laisse agir à la surface sans s'en inquiéter, la colère est une émotion transitoire,
un passage à un autre état."
-Sagesse Druidique issue des Triades Bardiques-

_________________
-" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre." -Sagesse Druidique-
-" Un boiteux monte a cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile a personne." -Hàvamàl : 71- (l'Edda Poètique)


Dernière édition par Veigsidhe Karvgwenn le Dim 21 Mai 2017 - 21:37; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 20 Mai 2017 - 11:08    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lhermite
Elève confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2017
Messages: 324
Sexe: Masculin
Bélier (21mar-19avr) 牛 Buffle

MessagePosté le: Sam 20 Mai 2017 - 14:55    Sujet du message: Colère le Travail Druidique sur soit Répondre en citant

Très intéressant Veig.

Il y a beaucoup de points communs avec ma propre pratique qui vient du yoga et du vedanta. Des nuances importantes existent, mais les points communs sont nombreux.
Tu parles de la colère, mais beaucoup de ce que tu dis est également valable pour les autres émotions.

Certains points mériteraient d'être complétés. J'en prends un : la peur provoque la colère. Pas que. Il y a aussi le sentiment d'injustice, le sentiment de ne pas être entendu et/ou pris en considération ...

et tu ne parles pas du tout de ce point fondamental pour moi qui est le contact aux émotions par l'attention au corps, mais il est vrai que pour la colère, cette attention au corps est particulière car la colère est une énergie qui irradie plus qu'elle ne se concentre en un point.

Enfin bref, merci pour cet article.
Revenir en haut
Veigsidhe Karvgwenn
Spiritualiste débutant

En ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2016
Messages: 607
Sexe: Masculin
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 20 Mai 2017 - 15:07    Sujet du message: Colère le Travail Druidique sur soit Répondre en citant

Oui c'est vrais tu a bien raison d'apporter ta pierre a ce sujet, le sentiment d'injustice, d'incompréhension, de non considération et même la tristesse peuvent provoquer la colère.
La colère est une émotion négative difficile à contrôler et tellement néfaste pour soi-même et les autres... Il y aurait beaucoup plus a dire que mon simple article.
La dans le cas auquel je fait référence avec Dubicattos c'était la peur en lien avec mon passé. Merci en tout cas pour ton point de vu qui semble riche et complémentaire au mien, je ne connais pas du tout le Yoga et le Vedanta. J'ai pas cité de nom mais tu fait partie des personnes du forum qui m'on aider. C'est a partir d'une conversation avec toi et Woudie si je me rappel bien que ma réflexion a commencer. Merci encore. Princesse Morrigan aussi. Merci a tous. Smile
Okay


"-Les conséquences de la colère sont beaucoup plus graves que les causes"
-Marc Aurèle-

_________________
-" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre." -Sagesse Druidique-
-" Un boiteux monte a cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile a personne." -Hàvamàl : 71- (l'Edda Poètique)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Princesse Peach
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 22 Mai 2017 - 17:50    Sujet du message: Colère le Travail Druidique sur soit Répondre en citant

Bonjour veig

Je suis heureuse de lire ton sujet, on a souvent parlé de ce sujet: La colère.

Nous portons souvent des masques, pour la vie en société. Et je remarque que la société où nous vivons, ou bien le monde de la spiritualite moderne, (chose contre laquelle je me mets régulièrement en colère et Oh mon dieu que j assume de plus en plus mon caractère de merde!!!!!!), Îl y a un véritable culte du bonheur, du bien être.

Souvent on y trouve un discour que je déteste, "soyez heureux, soyez de bonne humeur, prenez de manière positive,...." Et j'en passe car selon eux ou bien la visio du monde spirituel moderne, les émotions qui sont jugées négatives telle que la fameuse colère ou la haine, doivent être réprimées ou bien encore niées, car le discour qui en suit et qui a le don de me filer la gerbe est:

Houuuuuu bandes de vilains, si vous avez la poisse, si vous êtes malades ou bien malheureux c est Parce que vos émotions sont négatives, oohhhh que vous êtes moches bande de mécréants....vous êtes pauvres, malade, ç est votre faute SOYEZ positifs...

Et on nous parle de loi d attraction, de méthode couet du bonheur, de lache prise, pour être jeune beau et riche...ou une sorte de zombie sous lexomil....

Et bien à tous je vous dis FUCK, car oui nous sommes humains, oui nous avons des émotions, des passions, des coups du sort, alors on va pas jouer à qui est le plus malheureux ou j en passe....mais Putin oui, je suis nous sommes humains, nous avons le droit d être malheureux de pleurer ou bien de dire juste NON je ne suis pas bien....NON j ai pas envie de rire...et OUI je suis en colère OUI je hais telle personne parce que....

Ç est Ca aussi savoir lache prise, vivre ses émotions, les sentir, les comprendre, les vivre...pour accepter et identifier le cycle ou bien les facteurs déclencheurs....pour apprendre à les maîtriser ou bien les libèrer et se libèrer....ne plus nier où se nier...

Bon j espère que vous avez suivi...

Alors youppiiiiiii veig tres heureuse de voir cet avancement
Revenir en haut
Veigsidhe Karvgwenn
Spiritualiste débutant

En ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2016
Messages: 607
Sexe: Masculin
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 22 Mai 2017 - 20:19    Sujet du message: Colère le Travail Druidique sur soit Répondre en citant

Oui j'ai comprit aussi que les Druides avec lesquels je me suis disputé énormément. Sur leur site et je le regrette et ici avec Dibucattos.
C'est qu'il y a eu selon moi une assimilation contre productive entre la matière et le spirituel d'un côté et le bien et le mal de l'autre. Ce sont des choses qui devrais être a part, pour certain la distinction entre conception « spirituel-matériel » et « philosophie-éthique » semble assez floue, voir même inexistante. Ce qui entraine, incompréhension, disputes et colère.
J'étudie sa encore avec Freya, j'étais au Valhalla en V.A cette après midi j'en ai parler avec elle et Frigg.
Je tente de comprendre le plus possible d'où vient l'erreur et les soucis de communication avec ces Druides là, pour éviter que ça se reproduise a l'avenir.
Le Druidisme a eu une période de sommeil on va dire et nombre de chose ce sont perdu, c'est Normal que dans le Groupe de Dubicattos ils recherchent a recrée, je le fait aussi de mon côté, mais avoir une approche uniquement matérialiste et non philosophique, et nié l'existence de Cytraul (l'enfer) ?? Ce qui est pratique quand on fait du mal, car comme Cytraul n'existe pas, on n'y va pas selon eux ??? Je me demande ou ils pensent trouver Morrigù ??? Arawn? Cocidius the red? Gwyn Ap Nudd ?? Nicneven ? Scota?? ou Madb ??? Et les autres Dieux tels que ceux là? Même Toutatis séjourne dans une partie du Bas Astral (une montagne au milieu d'un marais avec des arbres morts en décomposition) Ou pense t'ils que ces Dieux ce trouvent, Je ne sais pas ???
Le problème a la base au regard des discutions que j'ai eu avec Frigg et Freya a ce sujet, j'en ai aussi parler avec Kerridwen un peut, j'ai commencer pour savoir son point de vue. et d'autre par de mes recherches dans mes ouvrages sur le Druidisme.
C'est que dans le Druidisme actuel il y a eu une séparation des Druides. D'un côté les « Spiritualistes » comme moi et de l'autre les « Matérialistes ».
Alors comme j'ai tendance a le faire, on pourrais voir le Druidisme (mais aussi le monde) comme un ensemble dualiste, avec le mal d'un côté et le bien de l'autre.
Ha oui! Mais a l'origine il y avais les êtres co-créateurs (divins) d'un côté et la matière de l'autre (les choses créées).
Soit :
1= Les Awens (les êtres spirituels, qui sont capable de crées des choses et/des conceptions).
2= Le Kroui (le monde et les choses créées) le mot Kroui veux aussi dire « Karma » au sens de résultat des choses et/ou actions crées.
A trop vouloir bien faire je pense que l'on commet des erreurs aussi bien du côté des « Spiritualistes » que du côté des « Matérialistes », c'est a dire que tout n'est pas que « Esprits spirituel » d'un côté et tout n'est pas que « matière » de l'autre. La meilleur attitude et de percevoir et d'intégrer les deux dans la pratique.
« Tout est Esprit » oui mais on est obliger de se soucier du monde matériel aussi, payer les factures, faire les courses pour manger et vivre, et avoir d'autres activités que sacerdotales hein?? On doit prendre soin de notre corps aussi pour que l'esprit spirituel que nous sommes soit en pleine forme.
« Tout est Matière » donc hasard, donc irresponsabilité, donc je peux faire genre et les Dieux n'y verrons que du feu, et comme de toute façon l'enfer n'existe pas, je fait ce que je veux. Ce dernier dogme a aboutie au monde dans lequel nous sommes.
Donc je pense qu'on devrait faire plus attention a nous et aux autres, nous mettre en colère quand on en a besoin, et rester quand même ouvert et tolérant.
Penser et agire plus correctement, faire attention a notre esprit et a notre corps. Même ceux qui ne peuvent communiquer avec les Dieux comme on peut le faire nous, peuvent prendre soin de leur esprit. Et inversement on peut aussi comprendre, le point de vue des autres du monde matériel, avec plus de discernement dans la mesure ou ils ne basent pas tout sur des hypothèses, ou des conceptes sans fond. De mon côté je recrée des rituels moi aussi comme mon Druidisme c'est du reconstructionisme Gaelic Heathen, mais je ne misse pas tout la dessus, la philosophie Druidique et quand même importante, et le pratiquer sans, c'est comme avoir une voiture sans moteur ou un bateau sans ancre.
Mais au finale comme j'en avais parler avec un membre du fofo ici (désolé je ne sais plus qui?)
Le matérialisme (et/ou le mal), c'est un peut comme une maladie, tenter de lutter contre, voilà l'objectif finalement.
On doit prendre du recule sur les choses et les gens et lutter contre l'asservissement qu'ils nous imposent, même si ce n'est pas facile. Faire pour faire, ce qui est bien et juste pour soit.
Ce n'est pas facile mais il faut combattre ça, comme on combat une maladie.
Prendre des mesures pour risquer le moins possible d'être contaminer.
Le cœur du problème c'est que certains ont une bien trop grande vénération pour leur corps et leur personne. Problème lier a l'égo, ce qui entrave l'esprit.
Mais la vénération du physique et de la matière, du paraître et des Peoples « Bling-Bling ».
Parait vraiment ridicule du point de vue spirituel.
Pourtant il n'y a pas franchement de quoi rire... Enfin , bien sur on peut ce mettre en colère aussi comme me la conseiller ma chère Freya.
Mais ça reste l'indice d'une grande dégradation spirituelle... Pauvres Druides d'autrefois dont l'esprit reste perdu dans les bois...
On vénère tellement le corps et le matérialisme, que des Druides ne basent plus leurs pratique que sur l'héritage Chrétien de l'ordre de la rose croix et Franc-Maçon du Druidisme, bon cet héritage existe alors il faut quand même en tenir compte.
Et que les Druides Solitaires qui sont élues par les Dieux, selon des techniques traditionnelles qui sont communes avec d'autres traditions premières dans le mondes (voir toutes les traditions Chamaniques... Etc) sont pris pour des fous ou au mieux des « Druides Farfelus » ou « Mystiques ».
Les Druides qui on des éxpériences et qui vivent des phénomènes authentiquement spirituel (Chamanisme et sortie hors du corps) sont soupçonner de rêveurs ou d'idéalistes. (pourtant c'est plus constructeur que de niveler le Druidisme pas le bas, a ras les pâquerettes).
Mais non ne penser pas que ceux qui font des voyages astraux, voyages chamanique soit des « expériences hors du corps » ne sont que des imbéciles qui se trompent ou qui on des hallucinations.
Au contraire nous commençons à devenir encore plus sains d'esprits que ceux qui sont engluer en Abred (dans la matière).
Raconter a tout le monde qu'on est des fous qui on des hallucinations et autres visions niaises, relève plus de la peur et de l'ignorance que de la mauvaise fois. (encore que ?? enfin ça dépend des cas).
De mon côté je suis extrêmement fiers d'avoir reçu mon initiation des Dieux et de communiquer avec eux presque chaque semaines. C'est quand même le plus beau cadeau que j'ai jamais reçu, mes dons de Druide.
Ensuite libre aux autres de faire un Druidisme Matérialiste. Wink

Bon j'ai pas encore finie de travailler la dessus, a chaque fois que je fait un voyage astral Freya est la quand je sort de mon corps et elle m'emporte a Asgard pour en parler. Par exemple il y a un membre du forum qui ma demander de parler a la Déesse Hel pour lui, alors comme elle est dans le monde d'en bas a Helheimr bien je ne peux pas la voir, pas encore. J'attend encore un peut puis je demanderais a Freya pour y aller. ou changer de sujet, je pense que j'ai encore deux trois trucs a clarifier, mais je commence a en avoir fait le tour. Smile
_________________
-" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre." -Sagesse Druidique-
-" Un boiteux monte a cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile a personne." -Hàvamàl : 71- (l'Edda Poètique)


Dernière édition par Veigsidhe Karvgwenn le Dim 11 Juin 2017 - 15:55; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
lhermite
Elève confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2017
Messages: 324
Sexe: Masculin
Bélier (21mar-19avr) 牛 Buffle

MessagePosté le: Lun 22 Mai 2017 - 21:49    Sujet du message: Colère le Travail Druidique sur soit Répondre en citant

Ce que je remarque dans ce que tu écris est que tu es particulièrement attentif à ce que pensent/disent/font les autres druides (les matérialistes).

Pourquoi ? (j'ai déjà ma petite idée)

Et si tu te contentais d’œuvrer pour toi ? Qu'importe le "qu'en dira t'on ?" ? Ce qui compte avant tout c'est ton propre bien-être.
Si de la confrontation avec le monde extérieur doivent naitre colères et frustrations, et bien d'autres, alors oublie l'extérieur, du moins pour un temps.
Parviens toi-même à un état de paix intérieur, et tu pourras ensuite aborder/te confronter avec le monde extérieur plus sereinement.

Tu as cité du bouddhisme dans cet article où ailleurs. Je me permets donc de replacer cette citation du Dalai Lama "le meilleur moyen d'oeuvrer pour le monde est d'oeuvrer à son propre bien-être"
Revenir en haut
Veigsidhe Karvgwenn
Spiritualiste débutant

En ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2016
Messages: 607
Sexe: Masculin
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 23 Mai 2017 - 09:50    Sujet du message: Colère le Travail Druidique sur soit Répondre en citant

Merci l'Hermite, Oui tu a raison et je pense que tu sais pourquoi? Comme tu a ta petite idée. Faut dira que dans nos vies d'adultes on a toujours tendance a reproduire ce que l'on a vécus dans l'enfance. (le côté MIROIR, justement)
De mon côté j'ai passer mon enfance a être exclus de ma famille (lien matériel) pour commencer, et par les autres, au finale la société... Etc.
Ce qui hélas ma pousser a chercher de la reconnaissance aussi dans le travaille et je suis rester des années a m'abimer les pieds. Plutôt qu'autre chose. Et pour qu'elle humanité en face au finale ??? Dans une société qui a tellement l'habitude de remplir les poubelles que les gens en finissent par devenir jetable eux aussi.
Du coups ces Druides "matérialiste" qui ce dissent "Druides Antiques" et bien en faite dans le fond ils sont plus de notre époque qu'ils ne le pensent... Rolling Eyes
Mais j'ai aussi comprit que ça a fait partie de mon élections par les Dieux. Tu a raison quand tu me conseille de me concentrer sur moi même.
Tu sais par contre je me suis faite des amis sur le web Anglais et les Druides Américains sont plus ouverts et humains, j'ai même penser un moment a rejoindre ADF (A Druid Fellowship) ils acceptent les solitaires (ils ont des liturgies "Solitary") et j'ai mon amie Oriel qui suis la Northern Îsles Tradition comme moi, avec qui j'échange énormément. Qui ma dit que dans mes rituels et mon résonnement, et mes pratiques me suffisaient que je n'avais pas besoin réellement de rejoindre un groupe pour rendre un culte Druidique. (et c'est vrais) Wink
Mais au final je suis Druide pour moi et mes Dieux, et je me sens vraiment en Famille et comme dans un groupe quand je suis a leur table a manger du sanglier et boire avec eux. Ou dans les champs fleuries de Folkvangr ou dans la grande salle dans les bras de Freya. Rien au monde ne pourra m'enlever ça. Ou quand je suis dans les bois que je médite ou que je me balade et que je vois les Landvaettir (Esprits de la Nature), a mon sens je vie plus le Druidisme que certains (les matérialistes).
Et le fait de savoir et de comprendre ou j'irais après ma mort. C'est quand même assez reposant, au niveau de l'esprit. Du coups j'en ai parler avec une amie du web, une Volvä qui vie en Afrique du sud, avec laquelle j'échange, on a parler du terme "Asatrù" = la foi dans les Ases (les Ases = les Dieux Nordiques). Je lui ai dit que ce qu'on fait c'est quand même au delà de ça ??? Parce que voir ce n'est plus croire, voir c'est comprendre et savoir...
Et au passage le terme "Druide" veux aussi dire "très sachant" ou "très voyant".
Ceux qui dissent avoir la "foi" c'est justement qu'ils n'ont que ça. Ils ne savent pas réellement, toute leur pratique reste baser sur des suppositions. Bien sur on ce doit de respecter les croyances et les pratiques de chacun, et ça peut importe sa religion ou tradition.

Ensuite je pense que ce conflit entre Druides en France ou dans le monde "Francophone" ne serra jamais réglé, alors je pense comme me la dit Freya on peut ce mettre en colère un bon coups aller loin dans celle ci, éprouver de la frustration et de l'impuissance une bonne fois et ensuite passer a autre chose, et ne jamais ce laisser faire bien entendu. Suite a une attaque comme elle me la dit la réponse c'est de ce défendre. Comme un guerrier. Ensuite on peut ce libérer de tout ces sentiments et continuer notre chemin dans la Druidité.
Les Dieux ont de sages conseils, souvent. Smile
Le conseil que je pourrais dire en plus pour celles et ceux qui lissent ce sujet c'est de soigner son coeur, car c'est aussi la que subsistent les souvenirs les plus intenses de chagrins passés, et c'est aussi la bien sur que les blessures les plus profondes sont finalement guéris.

"-Quand je me penche sur la rivière, je vois mon visage mais je ne suis pas seul.
Ceux que j'aime m'accompagnent et me font escorte. Dans les plus dures épreuves de la vie.
Ils ne m'abandonnent pas."
-Sagesse Druidique-


"-A petite Mer, Petits rivages.
Petits sont les esprits des hommes,
Car tous hommes ne sont pas sages également.
Tout âge n'est qu'a demi accompli."
-Hàvamàl : 53- (l'Edda Poètique)


"-Brandon, de Brandon.
Brûle, jusqu'à consomption,
Flamme s'allume à flamme.
L'homme, de l'homme.
Sera par paroles connu,
Mais le sot se fait connaître à sa sottise."
-Hàvamàl : 57- (l'Edda Poètique)

_________________
-" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre." -Sagesse Druidique-
-" Un boiteux monte a cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile a personne." -Hàvamàl : 71- (l'Edda Poètique)


Dernière édition par Veigsidhe Karvgwenn le Dim 11 Juin 2017 - 16:06; édité 10 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
lhermite
Elève confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2017
Messages: 324
Sexe: Masculin
Bélier (21mar-19avr) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mar 23 Mai 2017 - 10:04    Sujet du message: Colère le Travail Druidique sur soit Répondre en citant

Veigsidhe Karvgwenn a écrit:

De mon côté j'ai passer mon enfance a être exclus de ma famille (lien matériel) pour commencer, et par les autres, au finale la société... Etc.

Mais en vrai tu es un hermite toi aussi !!! ^^
Revenir en haut
Veigsidhe Karvgwenn
Spiritualiste débutant

En ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2016
Messages: 607
Sexe: Masculin
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 23 Mai 2017 - 15:21    Sujet du message: Colère le Travail Druidique sur soit Répondre en citant

Oui tu sais les Druides Solitaires le sont et/ou l'on toujours plus ou moins été. Oui Wink
je suis un hermite comme toi. Smile Okay

Mort de Rire



Le plus important pourrait on dire c'est la libération du passé (la je parle dans mon cas ou dans un cas similaire +ou- )
Face aux oppresseurs on ce met en Colère!!! on Proteste, on n'est pas d'accord et c'est bien naturel.

Le truc c'est que quand on n'est pas claire avec sont passer l'oppresseur lui le sens et avance ses griffes. Il se délecte en sommes de la souffrance qu'il va pourvoir causer a autrui, ses actes de cruautés. Bon c'est triste mais souvent les gens de la sorte ne savent faire que ça alors. On ne peut peut être pas facilement l'excuser, mais du moins on peut comprendre ou tenter de comprendre. (c'est pas toujours simple).
Mais les gens ordinaires, et humains, vous et moi, on a quand même autre chose a faire que de ce laisser faire par des gens de cette sorte.
Le meilleur service à rendre aux oppresseurs c'est de ne pas chercher à faire quoi que ce soit pour eux. Et de les laisser tranquille au bout d'un moment ils se rendrons comptes que le chemin n'est plus viable, que leur jeux n'est plus jouable.
Les Choses dures que l'on a vécu dans notre passé, forment en quelque sorte des "charges" qu'ils perçoivent et ils joue dessus.
On doit ce libérer de ces charges et les comprendre pour avancer et ne plus permettre aux oppresseurs d'avoir prise sur nous.
Donc éprouver de la colère contre ce qui nous met en colère. Un point c'est tout!!!!! Par les tresses de Freya!!!
Prendre le temps de bien comprendre d'ou viennent nos problèmes passés, comment y remédier (si la simple compréhension ne suffit pas)
et ne plus se sentir coupable de la colère qu'on peut éprouver, car au final si une personne ne veux pas vous mettre en colère ou si elle ne veux pas vous voir ripostez a ses attaques avec vos armes a vous (j'entend par là en Astral, de mon côté pratique du Seidr et du Nidh) elle n'a cas pas s'en prendre a vous. Bien oui c'est simple ??? Wink
Vous vous rendrez compte ensuite qu'en démontant le mécanisme de la prise au piège des oppresseurs, et autres matérialistes; on le rend au final inopérant sur soi.

Mais c'est vrais aussi que ce travail est complémentaire avec la lutte avec les oppresseurs, souvent les gens et les choses toxiques nous mette a l'épreuves, et on ne peut comprendre comment fonctionne "l'ennemi intérieur" (les charges du passé) si on ne sait pas comment un ennemi extérieur essaie de vous avoir a sa botte.
Le mieux quand on prend du temps pour y réfléchir c'est de prendre du recule sur tout ça et de bien établir très officiellement pour soit même qui est notre ennemi (du moins en symbolique), selon nos valeurs et notre code morale, de mon coté j'ai bien prit le temps de méditer sur les 9 vertus Vikings, celles de ma tradition du Nord.
Prenez conscience officiellement de qui êtes vous la cible, et qui est votre ennemis.
Car quand on considère un certain nombre de personne comme nos ennemis, leur pression sur nous disparais!!! Voila aussi le travail du Druide.
Mais d'autre personne semble l'ignorer? d'autres personnes les ignorent et pensent connaitre de telles choses, comme pour eux l'enfer (Cytraul) n'existe pas ???
Je ne sais pas ce qui est pire, ignorer quelque chose? Ou faire semblant de la connaitre???? Rolling Eyes Wink

Bon aller je met fin a cette réflexion...
Je remercie, bon Freya et mes Dieux bien sur, mais surtout tout les membres du Forum eso qui m'on grandement aider, et je suis content que Princesse Morrigan m'ais elle aussi aider a bien comprendre que je n'ai pas a craindre cette Colère. Comme me le dit Freya. La colère ce vie et ce brûle comme cette huile qui allume le feu des torches et qui disparait, quand cette énergie n'a plus raison d'être...
Thanks bye

"-Ne crains pas le jugement des autres, leurs injures, leurs médisances.
Garde un coeur ferme. Qu'est ce que des paroles sinon du vent?
Elles frappent l'air, mais n'entament pas la pierre."
-Sagesse Druidique-


"-Garde ta lucidité et ne te laisse pas tromper.
Il y a trois choses que tu dois craindre:
Un chien étranger.
Une inondation subite, et un homme qui se considère sage."
-Sagesse Druidique issue des Triades Bardiques-



Aller pour finir un peut d'humour sa fait toujours du bien. "Viking humour" Mort de Rire Very Happy



I know i should be more "VIKING" like that Okay (Laughter) Mr. Green

_________________
-" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre." -Sagesse Druidique-
-" Un boiteux monte a cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile a personne." -Hàvamàl : 71- (l'Edda Poètique)


Dernière édition par Veigsidhe Karvgwenn le Dim 11 Juin 2017 - 16:13; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
lhermite
Elève confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2017
Messages: 324
Sexe: Masculin
Bélier (21mar-19avr) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mar 23 Mai 2017 - 16:26    Sujet du message: Colère le Travail Druidique sur soit Répondre en citant

Veigsidhe Karvgwenn a écrit:
Le plus important pourrait on dire c'est la libération du passé

C'est également mon point de vue, mais j'aborde la suite différemment de toi.

Veigsidhe Karvgwenn a écrit:
l'oppresseur lui le sens et avance ses griffes. Il se délecte en sommes de la souffrance qu'il va pourvoir causer a autrui, ses actes de cruautés ... On ne peut peut être pas facilement l'excuser

Si tu vas voir, c'est très facile

Veigsidhe Karvgwenn a écrit:
mais du moins on peut comprendre ou tenter de comprendre. (c'est pas toujours simple).

Ce n'est pas toujours simple et ce n'est pas toujours possible. La libération du passé dont tu parles, parfois les charges remontent à des vies antérieures auxquelles nous n'avons pas accès. Comment faire ?
En fait comprendre n'est de mon point de vue même pas nécessaire, mais peut-être est-ce spécifique à mon cheminement personnel.

Veigsidhe Karvgwenn a écrit:
Les Choses dures que l'on a vécu dans notre passé, forment en quelque sorte des "charges"

"Charge" est un mot tout à fait approprié.
De mon point de vue il s'agit même précisément de charges émotionnelles, c'est à dire d'émotions refoulées, des émotions que nous avons ressentis mais que nous n'avons pas pu exprimer, que nous avons retenues en nous.
Ces charges émotionnelles s'accompagnent toujours d'une structure mentale sous-jacente. On refoule nos émotions suite à un process mental (que je ne détaillerai pas ici) Chercher à comprendre permet de dissoudre la structure mentale (mais pas forcément la charge émotionnelle : cas typique des personnes qui restent en analyse pendant des années alors qu'elles ont compris les causes), mais émotion et mental étant liés, quand on libère la charge émotionnelle on libère la structure mentale en même temps.
Un autre mot que j'utilise pour désigner ce phénomène c'est "blocage" : il est très adapté à la situation.

Veigsidhe Karvgwenn a écrit:
On doit ce libérer de ces charges et les comprendre pour avancer et ne plus permettre aux oppresseurs d'avoir prise sur nous.

Oui, se libérer, c'est ce qui compte et c'est ce qui est important, c'est ce qui nous permet de tendre vers la liberté, celle de pouvoir choisir nos actions sans être affecté par ces émotions refoulées, par ces évènements du passé.
Pareillement ça mériterait d'être détaillé mais ce n'est pas le but de ce post.

Veigsidhe Karvgwenn a écrit:
Donc éprouver de la colère contre ce qui nous met en colère. Un point c'est tout!!!!!

Non ce n'est pas tout Wink
Oui, vivre en conscience l'émotion permet de s'en libérer. Mais il existe d'autres moyens, par exemple de considérer l'émotion juste au moment où elle apparait dans ton champs de conscience. Tu prends alors en compte le message sous-jacent (une émotion est toujours porteuse d'un message qui en fait peut souvent se résumer à "je ne veux pas") et cette énergie n'a alors plus besoin de s'exprimer dans la matière, sauf si tu le désires : mais c'est alors toi qui la contrôle et non l'inverse.
Considérer une émotion dés sa naissance demande une grande attention envers soi-même, mais c'est tout à fait possible via les techniques d'introspection.

Donc pour en revenir à "excuser l'agresseur" : tu peux aussi changer ton point de vue et considérer que "l'agresseur" te permets en fait de révéler tes charges, tes blocages et par tant d'entreprendre le travail qui te permettra de t'en libérer ... C'est ce qu'on appelle l'effet miroir. Ce point de vue change énormément de choses, notamment de sortir du rôle de victime où l'on projette la cause de nos malheurs à l'extérieur de nous.
Quand tu considères que l'univers extérieur n'est que le reflet de ton chaos intérieur, la liberté est alors à chercher en soi.
Chaque personne qui assume ce mauvais rôle pour nous montrer ce qu'il y a à libérer en nous ... devient alors un libérateur ! Il devient alors possible de l'excuser, voir plus de lui être reconnaissant.
Revenir en haut
Veigsidhe Karvgwenn
Spiritualiste débutant

En ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2016
Messages: 607
Sexe: Masculin
Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 23 Mai 2017 - 17:05    Sujet du message: Colère le Travail Druidique sur soit Répondre en citant

J'aime bien parce que nos échanges sont toujours constructifs, enfin je trouve.

Tu a raison quand tu parle de chaos intérieur et de l'univers extérieur.
Du point de vue de ce que je nome les "Charges" de mon côté j'en prend conscience et m'en libère avec Freya, c'est d'un travail Chamanique dont il est question pour moi, ensuite d'autre techniques je pense peuvent permettres de faire la même chose.
ET quand je dit éprouver de la colère contre ce qui nous met en colère, c'est le faire une bonne fois et passer a autre chose une fois qu'on là comprit, il ne s'agit pas d'être tout le temps en colère pour un oui, pour un non. ni de la ravaler ou de la fuir comme j'avais tendance a faire, en plus ça marche pas vraiment.
J'avais tendance a ravaler a ravaler. ET je finissais toujours par éxplosion de colère, comme une cocotte minutes "Paf" .... Pas très constructif comme attitude.
J'aime bien tes remarques constructives, je vois qu'on a beaucoup de chose en commun. Bon même si de mon côté j'ai du mal a excuser les oppresseurs, (j'ai tellement encaissé de truc que y a saturation au bout d'un moment) mais oui on peut comprendre et a mon sens je trouve qu'on ce doit de le faire quand même (parfois c'est pas facile) mais ce mettre a leur niveau, pour comprendre leur attitude, analyser la situation, les tenants et les aboutissants, et ensuite passer a autre choses.

J'y vois plus claire a présent, bien que peut être j'ai encore du travaille a faire dessus avec Freya. Mais je vais user de ce nouveau discernement dans ma vie futur et avec justesse je l'espère.

Merci, la colère est un sujet tellement vaste qu'on n'aurais pas assez de ce topic pour tout développer, comme toutes les émotions finalement, c'est aussi ce qui rend la vie si riche, éprouver ces émotions, la colère, la joie, la peine, l'amertume, la reconnaissance, la peur, l'amour, l'empathie, ... Etc
Et c'est comme ça qu'on avance et qu'on progresse. Smile Wink
Smile Very Happy Smile Very Happy Smile Very Happy Mr. Green bye bye bye

"-Il me faut dire, Comme je fus heureux,
Dans ce monde de joie.
Et dire encore
Comme c'est contrains
Que les hommes deviennent cadavres."
-Le Lai du Soleil: 33- (l'Edda Poétique)

"-Ne jaillit point sans peine, car chagrin provoque cette oppression.
Du séjour de pensée, l'heureuse trouvaille.
De l'époux de Frigg.
Autrefois emportée de Jötunheimr."
-Sonatorrek : 2- (l'Edda Poétique)


"-Pour que la volonté choisisse la liberté, il paraît nécessaire que celle ci soit elle même libre.
Une volonté indifférente ne peut pas agir. Elle est prisonnière, engluée dans ses contradictions."
-Sagesse Druidique-

"-Les broussailles et les serpents n'arrêtent pas le Druide qui marche en confiance face a son destin.
C'est ainsi qu'il se protège et qu'il éclaire sa route."
-Sagesse Druidique-

"-Trois choses sont la ruine de la sagesse:
-l'ignorance,
-l'inexactitude du savoir,
-le manque de mémoire."
-Sagesse issue des triades Bardiques-

"-Un guerrier de la tribu des Fianna combattit un ennemi redoutable toute une nuit jusqu'à l'aube.
Au lever du soleil, il s'aperçut qu'il combattait contre lui même."
-Sagesse Druidique-






Je me rappel les paroles de Sigdrifa la valkyrie dans l'Edda.

"-Je t'apporte de la bière.
Arbre du Thing des broignes*.
Mêlée de force et de puissant renom,
Elle est pleine de charmes et de vertus,
De bonnes incantations et de runes de joie.
Il te faut alors graver les runes de victoire,
Si tu veux victoire remporter,
Graver sur les gardes du glaive,
Certaines sur la poignée,
Certaines sur le croisillon,
Et invoquer par deux fois le Dieu Tyr."
-Sigdrifumàl: 5b-6- (l'Edda Poétique)


Broignes* = un kenning pour Guerriers.







_________________
-" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre." -Sagesse Druidique-
-" Un boiteux monte a cheval, un manchot garde les troupeaux. Un sourd fait assaut d'armes et rend service.
Mieux vaut être aveugle que brûlé, un mort n'est utile a personne." -Hàvamàl : 71- (l'Edda Poètique)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:33    Sujet du message: Colère le Travail Druidique sur soit

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum Ésotérique Index du Forum -> Spiritualité -> Cultes et Croyances -> Druidisme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom
referencement
Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web. Referencement gratuit Classement de sites - Inscrivez le vôtre! Annuaire voyance